recherche

La mode durable

La mode durable

La mode de demain sera durable ou ne sera pas ! Aujourd’hui, les consommateurs sont de plus en plus sensibles à l’impact environnemental des vêtements qu’ils portent. Ce concept de sustainable Fashion, que l’on peut traduire en français par mode durable ou mode éco-responsable prend de plus en plus d’envergure.

Pour preuve, ce concept, le plus souvent soutenu par les jeunes marques, comme Pachamama, qui en font dès leur lancement un pilier de leur développement, est de nos jours de plus en plus suivi par les grandes marques.

Alors qu’en est-il de la mode durable exactement ? Qu’est-ce que cela signifie et comment mesurer son impact sur la mode traditionnelle et l’industrie textile ? Entre Green Washing et vraie prise de conscience, on tente avec cet article d’apporter notre pierre à l’édifice sur le sujet ! Cette présentation est notre vision des choses et vous trouverez sûrement d’autres approches intéressantes. Nous vous expliquons également comment nous prenons en compte l’environnement dans le développement de notre projet Pachamama et la fabrication de nos sacs à dos 😊

pachamama marque durable

La mode durable, ça veut dire quoi ?

L’industrie de la mode et ses dérives

Souvent décriée car très polluante, l’industrie textile est aujourd’hui à un tournant décisif. En effet, l’industrie de la mode est à l’heure actuelle la deuxième industrie la plus polluante au monde. L’utilisation de matière polluante dans le processus de fabrication textile et les grandes distances parcourues par un vêtement avant d’arriver dans la boutique près de chez soi sont les principaux éléments visibles et concrets de cet impact sur l’environnement.

Néanmoins, le fléau le plus alarmant de nos jours (et peut-être moins visible) est l’augmentation significative de la production de vêtements avec le système de Fast Fashion. En effet, entre 2000 et 2015, la production de vêtements a doublé pour atteindre près de 100 000 millions d’habits vendus chaque année.

Ce système est particulièrement néfaste pour notre planète car en plus d’augmenter les pollutions citées plus haut, les vêtements produits sont généralement de mauvaise qualité et ne tiennent pas dans le temps. On parle alors de vêtements low cost. Afin de produire à bas coût, les industriels privilégient des matériaux peu résistants qui n’offriront pas une grande durabilité. L’engrenage de la surconsommation se met ainsi en place et conduit également à un gaspillage important.

Au-delà de l’aspect environnemental, le système de fast fashion et de production à bas coût entraine également une problématique majeure au niveau social. En effet, de nombreux travailleurs dans l’industrie textile se retrouvent à travailler dans des conditions très difficiles, voire inhumaines car les industriels du secteur cherchent à rationaliser à l’extrême les coûts de production, au détriment des autres parties prenantes. On vous parle plus en détails de cet aspect social dans notre article dédié au commerce équitable.

pachamama commerce équitable

Les solutions pour une mode plus durable

Pour lutter contre ce phénomène et faire place à une mode plus durable, la première des solutions est donc de produire moins. Réduire les quantités produites peut ainsi avoir un véritable impact positif sur l’environnement. Cependant, les quantités produites ne diminueront que si la demande diminue également. C’est pour cette raison qu’il est essentiel de sensibiliser le consommateur sur les dérives de la Fast fashion et l’impact environnemental de l’industrie textile.

La nouvelle dynamique autour de la Slow fashion symbolise parfaitement cette prise de conscience du consommateur sur l’industrie de la mode. La slow fashion, aussi appelé mode responsable ou mode durable, consiste à consommer moins mais mieux. Cela consiste à privilégier dans sa garde-robe des pièces de bonne qualité qui dureront dans le temps. On explique plus en détails ce concept dans notre article dédié à la mode éthique que l’on vous incite à lire ! Bien que cette tendance prenne son essor depuis quelques années, elle reste cependant encore assez marginale comparée au système actuellement en place de la fast fashion. Son développement nécessite davantage d’actions de la part des acteurs de ce secteur.

mode durable pachamama

La mode de demain, une mode durable ?

Aujourd’hui, quelques prises de position apparaissent au niveau mondial. Par exemple, des marques internationales développent des collections à base de matériaux recyclés. En 2019, les géants de la mode ont également signé des accords visant à réduire leur impact environnemental dans le « Fashion Pact ». Tout ceci est positif et va dans le sens d’une prise de conscience des enjeux environnementaux actuels.

Néanmoins, il est difficile de juger et mesurer à court terme les retombées réelles de ces actions et les marques sont souvent accusées d’utiliser l’urgence climatique comme slogan marketing. Elles sont alors taxées de green washing. Le green washing est un procédé marketing qui consiste à donner à son entreprise une image éco-responsable et respectueuse de l’environnement, à travers des campagnes de communication, alors que ce n’est pas toujours la réalité.

Si la transition vers une mode plus durable ne vient pas des industriels eux-mêmes, ils y seront peut-être poussés par les nouvelles générations. En effet, les jeunes générations sont de plus en plus soucieuses de leur consommation et enclins à faire le choix de marques éthiques et durables dans leurs achats.

sac à dos urbain cuir femme balade ville

La mode durable et Pachamama

De notre côté, nous souhaitons depuis le début, dans notre projet Pachamama, minimiser notre impact environnemental. Depuis le lancement de notre marque, nous essayons de mettre en place des bonnes pratiques afin de suivre une démarche éco-responsable. Chose qui n’est pas toujours évidente sur un continent tel que l’Amérique du Sud, ou l’artisanat est très développé (et très beau !) mais où il n’existe pas véritablement de structure pour encadrer le travail textile.

Le choix des matières

Ainsi, concernant les matières premières, nous fabriquons nos sacs à partir de matériaux choisis dans la région. Que ce soit le cuir, les pièces métalliques, l’aguayo, notre objectif est d’acheter localement les matières premières et de privilégier les circuits courts afin de participer à l’économie bolivienne et minimiser notre impact environnemental.

Par ailleurs, nous avons fait le choix de privilégier des matières éco-responsables pour emballer vos jolis sacs à dos. 😊 Ainsi vous recevrez votre sac à dos dans un joli tote bag. Quant à notre petite maroquinerie, elle est packagée dans des pochettes en papier recyclé.

Le média en ligne L’info durable a d’ailleurs écrit un bel article sur la démarche éthique de notre projet Pachamama, que nous vous incitons à lire!

Le choix et la fabrication du cuir

Nos produits sont fabriqués à partir de cuir de vaches provenant de Bolivie et destinées à l’alimentation. Afin de ne pas rentrer dans un système de surconsommation et de maintenir une production raisonnée, nous utilisons l’ensemble des peaux, même les parties présentant de légères irrégularités. Ces nuances sont parfois visibles sur nos sacs à dos en cuir et nous en sommes fiers ! Elles contribuent au charme et au caractère unique de chaque sac à dos Pachamama.

pachamama sacs a dos urbains

Par ailleurs, nous fabriquons nos sacs à partir de cuir à tannage végétal. L’utilisation de ce procédé à faible impact environnemental répond à notre souhait de suivre une démarche responsable. En effet, le tannage végétal consiste à tanner la peau avec des substances naturelles, des tanins végétaux, que l’on récupère par exemple dans l’écorce des arbres.

Cette méthode permet d’obtenir des cuirs plus respectueux de l’environnement et sont donc plus adaptés à notre volonté de participer à une mode éthique. Nous vous expliquerons plus en détails le processus de réalisation du cuir dans un article dédié au cuir et à sa fabrication.

Par ailleurs, la solidité de ce type de cuir est particulièrement adaptée à notre volonté de réaliser des sacs résistants et de haute qualité qui accompagneront durablement le client dans sa vie quotidienne.

pachamama mode durable

Ainsi, la mode durable semble de plus en plus présente aujourd’hui. Les préoccupations environnementales apparaissent désormais comme une composante importante voire essentielle dans le processus d’achat du consommateur. Et c’est tant mieux!

Chez Pachamama, nous fabriquons des sacs à dos et sacs de voyage. Découvrez nos différents modèles dans notre boutique en ligne !

Laisser un commentaire

X