fbpx

recherche

sac à dos gabi rouge noir pachamama ville la paz bolivie urbain city cityscape voyage aventure cuir nubuck tendance pratique fonctionnel

Comment est né notre projet?

Il y a un an, lors de notre voyage autour du monde, nous avons passé un mois en Bolivie. Un mois entier passé à cheminer à travers montagnes, pampa, jungle et villes.

La Bolivie : difficile à cerner

Qui y a déjà été, sait que la Bolivie est un pays culturellement riche mais aussi très différent de ce que l’on connaît. Très protégé de l’occidentalisation par le gouvernement en place, on retrouve peu de nos repères habituels. Là-bas, pas de supermarchés : les rues se transforment en boutiques, et les marchands s’y regroupent selon les produits qu’ils vendent. Là-bas pas de fast-foods : on mange assis sur un bout de trottoir, son bol de soupe de quinoa. Là-bas on ne porte pas de jeans : beaucoup arborent encore les vêtements traditionnels en laine colorée.
Bref, c’est un pays qui a su garder sa propre façon d’exister. Et c’est finalement ce qui le rend si attachant. On ne peut qu’admirer l’énergie qui s’en dégage.

Rencontre avec un sac

Lors de nos différents passages à la Paz, nous déambulions souvent dans les rues pavés et escarpées, nous imprégnant ainsi de ces modes de vie et de ces coutumes différentes des nôtres. C’est au détour de ces pérégrinations, que nous sommes tombés sur la boutique de Roger et Celia.
En retrait de la rue animée, dans une cour couverte, quelques artisans se sont regroupés pour créer un petit marché. Nous sympathisons avec Celia, dont la boutique offre le plus grand choix.
Ses sacs sont très beaux, et elle nous propose même de nous en faire un sur mesure ; mais il nous reste quatre mois de voyage et nous craignons que le sac ne s’abîme avant même notre retour en France. Et puis, chaque gramme compte! Nous voyageons léger et avons peu de place dans nos backpacks. On abandonne.
Cependant, la graine est plantée et l’envie ne nous quitte plus. Au moment de notre dernier passage en ville, nous craquons : c’est l’anniversaire de Juliette, l’occasion rêvée de lui offrir le sac!

Les racines du projet

Ce petit sac a fait le tour de la planète avec nous, soigneusement emballé par Celia. Ce n’est qu’en rentrant en France que Juliette commence à le porter. Il a bien supporté le voyage et reste toujours aussi beau. A tel point que les compliments fusent
Et c’est ainsi que nous avons eu envie de vous faire profiter, vous aussi, de cet artisanat bolivien qui sait allier qualité et style. On a peaufiné le design, travaillé sur des dimensions pratiques pour les voyageurs urbains que vous êtes, et on a créé Pachamama.
X